Le 27e Congrès annuel canadien de recherche sur le VIH/sida est le principal rassemblement pour ceux qui travaillent dans toutes les disciplines de la recherche sur le VIH/sida, de même que pour les décideurs, les personnes vivant avec le VIH et les autres personnes résolues à stopper la pandémie.

Le congrès, appelé l’ACRV 2018, aura lieu du 26 au 29 avril 2018, à Westin Bayshore de Vancouver, Colombie britannique. Les coprésidents seront les Drs Hélène Côté (Université de la Colombie-Britannique) et Melanie Murray (Université de la Colombie-Britannique).

Le thème du congrès de cette année est: Célébrons notre diversité: Unis en réponse au VIH

Dans cette 27e édition du Congrès de l’ACRV, nous jetons un regard sur les réalisations des trois dernières décennies, pour mieux regarder l’avenir et le travail qu’il nous reste à faire. Depuis qu’il a été dépisté au début des années 1980, le VIH a provoqué chez nous une transformation. Le VIH ne fait pas de prisonniers et tue sans discrimination d’âge, de race ou de genre.

Ensemble, nous avons riposté de diverses façons, tant sur les plans de la prévention que du traitement. Actuellement, près de 20 millions de personnes bénéficient de traitements antirétroviraux. La prophylaxie préexposition et les traitements antirétroviraux chez la mère préviennent les nouvelles infections et, dans nos recherches, nous nous rapprochons de plus en plus d’un vaccin efficace et d’un remède. Ces dernières décennies, le visage de la recherche sur le VIH/sida a également changé et l’ACRV, en tant qu’organisation, doit rendre compte de ces changements.

Cette année, à l’ACRV 2018, nous nous efforçons de souligner et de mettre en lumière la diversité, tant chez les gens qui ont vécu l’expérience du VIH que chez les chercheurs de ce domaine. Plus que jamais, les membres de la collectivité et les populations clés affectées sont à l’origine de recherches innovatrices. Dans cette croisade contre le VIH, nous avons appris que nous pouvons, ensemble, accomplir davantage si nous englobons notre diversité en tant que personnes uniques sur les plans de l’expérience vécue, des points de vue et des idées à mettre de l’avant. En rassemblant les groupes de chercheurs des multiples volets – professionnels de la santé, travailleurs communautaires, chercheurs universitaires, stagiaires, enseignants, activistes, bénévoles, personnes ayant une expérience vécue du VIH et responsables de l’élaboration de politiques – nous nous trouvons devant nombre d’objectifs à viser afin d’améliorer la vie des personnes vivant avec le VIH et de prévenir les nouvelles infections.

Nous vous invitons à être des nôtres en avril prochain pour l’ACRV 2018, dans le magnifique cadre de Vancouver, sur le territoire non cédé des Premières Nations Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh. À cet endroit, célébrons notre diversité en tant que personnes affectées par le VIH et que chercheurs du domaine du VIH; unissons-nous dans notre réponse au VIH.

Continuez à consulter le site Web pour obtenir des mises à jour.