160515--CAHR_Headshots_SMR-PRINT-6 (1)Comptant parmi ses membres plus de 2 000 chercheurs et autres personnes intéressées à la recherche sur le VIH, l’Association canadienne de recherche sur le VIH (ACRV) est la principale organisation de chercheurs à se consacrer au VIH au Canada. Je suis impatient de travailler avec vous à la réalisation de notre mandat, qui est de promouvoir l’excellence en recherche sur le VIH, de favoriser la collaboration, d’agir à titre de mentor pour la génération des jeunes scientifiques et de favoriser le transfert de connaissances.

Bien sûr, l’ACRV est mieux connue pour son congrès annuel. En 2017, les chercheurs, membres de la collectivité, décideurs et autres intervenants d’un océan à l’autre, se réuniront à Montréal dans le cadre du 26e Congrès annuel canadien de recherche sur le VIH/sida (ACRV 2017) pour échanger sur les plus récents progrès scientifiques dans le domaine, s’enrichir mutuellement de leur expertise respective et développer de nouvelles façons de traiter et de prévenir le VIH. Depuis plus de 25 ans, être le lieu de rencontre de l’excellence canadienne en recherche sur le VIH a de quoi nous rendre fiers. Toutefois, le fait que le VIH n’ait pas été éliminé et qu’existent encore des problèmes, par exemple stigmates et discrimination, indique que nous avons encore beaucoup de travail à abattre dans les années qui viennent.

À présent, l’ACRV s’apprête à entreprendre d’importants travaux sur plusieurs fronts, ce qui contribuera à sa croissance et à la réalisation de son mandat :

  • offrir des ateliers à l’intention des nouveaux chercheurs tout au long de l’année pour permettre aux aspirants chercheurs d’apprendre auprès de leurs mentors, de se renseigner sur la rédaction de demandes de subventions, de connaître les mises à jour des organismes subventionnaires et de perfectionner leurs compétences;
  • offrir un soutien à la communauté touchée par le VIH dans son ensemble, par exemple organiser des ateliers sur la recherche communautaire, lancer d’autres programmes en ligne de formation professionnelle sur la recherche communautaire et d’autres domaines et remettre d’avantage de bourses communautaires aux personnes désireuses d’assister au congrès annuel;
  • maintenir ses efforts pour améliorer la communication avec ses membres.

Ce programme découle du plan stratégique de l’ACRV, préparé en consultation avec les Instituts de recherche en santé du Canada, le Réseau canadien pour les essais VIH des IRSC, le Bureau de coordination de l’Alliance (BCA) de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccins contre le VIH (ICVV) et la Fondation Canadienne de Recherche sur le Sida (CANFAR).

L’ACRV est votre organisation professionnelle et à titre de président, j’aurai le plaisir de travailler avec vous au cours de l’année à venir afin d’accomplir notre mandat et de répondre à vos besoins.

 

Michael Grant

 

 

 

 

Dr Michael Grant
Président
Association canadienne de recherche sur le VIH (ACRV)