SÉRIE D’ATELIERS DE L’ACRV

Puisque l’un des grands éléments de la mission de l’ACRV est de stimuler la formation et le perfectionnement des nouveaux chercheurs, l’Association a enrichi sa série d’ateliers. Ces séances de formation se tiennent désormais dans les deux langues officielles dans l’ensemble du Canada tout au long de l’année civile et portent sur tout un éventail de démarches, allant de la recherche biomédicale à la recherche communautaire. De plus, même si ces ateliers étaient au départ conçus pour le mentorat de la prochaine génération de chercheurs sur le VIH, le cheminement professionnel est devenu une orientation nouvelle importante au fil de l’expansion et de l’approfondissement constants des thèmes abordés dans ces séances.

L’ACRV souhaiterait adresser ses remerciements à ses partenaires subventionnaires, sans l’aide desquels la série d’ateliers ne serait pas possible. Les organismes qui subventionnent la série complète d’ateliers 2016 sont notamment : l’Agence de santé publique du Canada, le Bureau de coordination de l’Alliance de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccin contre le VIH, l’Initiative de recherche sur le VIH/sida des IRSC et CANFAR.

ATELIERS À VENIR

Au cours des prochains mois, l’ACRV tiendra divers ateliers sur un certain nombre de thèmes, par exemple : collecte des données; science des programmes et possibilités de subventions ou financement. N’oubliez pas de revenir sur la page de formation de l’ACRV, où nous publierons des renseignements supplémentaires au moment voulu.

ATELIERS ANTÉRIEURS

Rétro-congrès

L’objet du rétro-congrès était de faire germer des idées originales accompagnées par un bon mentorat prolongé. Habituellement, dans un congrès, les liens les plus importants et les plus durables se tissent souvent hors des plénières. Au fil des déplacements dans les couloirs, dans les chambres d’hôtel ou en prenant un verre, on tombe sur des collègues et de nouvelles amitiés se forment. Dans le rétro‑congrès, nous avons sciemment essayé d’attirer à la tribune les conversations qui se tiennent souvent à la buvette.

Dans cet atelier à structure prolongée, les participants (soit un universitaire et un membre de la collectivité affilié à un organisme) ont été suivis par des mentors de la science des programmes et de la recherche communautaire qui devaient les aider à affiner une idée prometteuse en recherche interventionnelle. Chaque équipe pouvait avoir jusqu’à deux appels de mentorat, à partir desquels chaque équipe a préparé une vidéo dégageant le concept de sa recherche. Au total, sept vidéos ont été préparées. La dernière étape se composait de conversations communautaires en direct, où les juges ont sélectionné les trois idées les plus prometteuses. On accordera un financement subséquent et un soutien technique accru aux gagnants qui ont eu les idées les plus prometteuses, peut-être aux trois équipes, pour concrétiser leurs idées. Pour en savoir plus sur les trois gagnants et tous les autres candidats du rétro-congrès, voici l’adresse : http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/84/enjeux-recherche/5/C

Atelier pour les nouveaux chercheurs, le 12 mai 2016, Winnipeg

Le 9e atelier annuel pour les nouveaux chercheurs s’est tenu le 12 mai dans la cadre du Congrès de l’ACRV, rassemblant près de 70 nouveaux chercheurs – allant d’étudiants en maîtrise aux nouveaux scientifiques — de toutes les disciplines de la recherche. L’événement était présidé par le Dr Curtis Cooper (Hôpital d’Ottawa) et le Dr Hélène Côté (Université de la Colombie‑Britannique), et comprenait des exposés de chercheurs canadiens de premier plan du domaine du VIH et des séances pratique, par exemple comment obtenir les fonds de votre subvention, la gestion du temps et le travail avec la collectivité. L’ACRV remercie de leur généreux appui à cet atelier l’Agence de la santé publique du Canada, Abbvie, le Réseau canadien d’essais sur le VIH, les IRSC, CANFAR et le Bureau de coordination de l’Alliance de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccins contre le VIH.

L’Université hors les murs : expériences panaméricaines de recherche et d’action, le 9 mai 2016, Montréal

L’ACRV a eu la plaisir d’apporter son appui à la conférence « L’Université hors les murs : expériences panaméricaines de recherche et d’action » qui s’est tenu à l’Université du Québec à Montréal. S’inscrivant dans le contexte nord-américain, la conférence rassemblait des chercheurs et des membres de la collectivité qui ont discuté des projets de recherche en cours, examiné les lacunes, de même que les occasions offertes, formé de nouveaux partenariats et tracé la meilleure voie à suivre pour l’avenir. Pour en savoir plus, le rapport de l’atelier peut par trouvé ici ou veuillez consulter cette page : http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/84/enjeux-recherche/5/C

Conversation visionnaire : Verrons-nous la fin du VIH? Le 27 avril 2016, Winnipeg

Quoi de plus puissant qu’une bonne conversation? L’ACRV a eu le plaisir d’offrir don appui à la Conversation visionnaire de l’Université de Manitoba : Les scientifiques renommés de l’Université du Manitoba peuvent‑ils nous aider à atteindre cet objectif ambitieux? Parmi les conférenciers, il y avait les Drs Stephen Moses, Jamie Blanchard, Keith Fowke, Marissa Becker et Ken Kasper. L’événement a eu lieu au Théâtre Robert Schultz de l’Université du Manitoba (St. John’s College, campus Fort Garry). Voir l’affiche de l’événement ou visiter http://umanitoba.ca/admin/vp_external/government_community/visionaryconversations/apr2016.html

Atelier pour les chercheurs en début de carrière et les nouveaux chercheurs : Cheminements professionnels pour les chercheurs en sciences biomédicales, les 4 et 5 février 2016 à Toronto (ON)

L’ACRV est fière de s’associer au Bureau de coordination de l’Alliance (BCA) de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccin contre le VIH, dans le cadre d’un atelier sur le thème « Cheminements professionnels pour les chercheurs en sciences biomédicales » destiné aux nouveaux chercheurs et aux chercheurs en début de carrière qui s’intéressent à la recherche d’un vaccin contre le VIH. L’objectif de l’atelier est de dégager les cheminements professionnels et options possibles s’offrant aux nouveaux chercheurs et chercheurs en début de carrière qui s’intéressent à la recherche-développement d’un vaccin contre le VIH. L’atelier servira aussi à dégager les lacunes de formation, pour aider les intéressés à se préparer à des cheminements professionnels non universitaires, tout en offrant des perspectives de réseautage entre les chercheurs nouveaux et en début de carrière et les représentants de l’industrie. Le public visé par l’atelier est celui des chercheurs en début de carrière et nouveaux chercheurs sur le point de terminer leur formation doctorale ou postdoctorale. L’atelier comportera des séances sur les thèmes suivants : décrocher votre premier emploi, stages, définition des cheminements possibles, préparation à un emploi dans le secteur pharmaceutique ou biotechnologique et autres perspectives de cheminements professionnels et de mentorat.

Cool, calme et recueilli : Atelier de formation de l’ACRV/Universities Without Walls sur le perfectionnement des compétences en collecte des données, les 21 et 22 janvier 2016, à Toronto (ON)

Plus de 25 étudiants ont pris part au deuxième atelier annuel sur la collecte des données, coprésidé par les Drs Carol Strike, Adrian Guta, Kelly O’Brien, Francisco Ibanez-Carrasco et Sarah Flicker. Les aspirants chercheurs sur le VIH et le VHC présents à l’atelier ont acquis des outils pour dégager et prévoir les difficultés qui peuvent surgir dans leurs projets de maîtrise, de doctorat ou leurs recherches postdoctorales ou projets de recherche communautaire et à planifier en conséquence; ils ont utilisé des cas types réels et des simulations pour étudier les options afin de répondre aux difficiles complications méthodologiques et déontologiques propres à l’exécution de travaux de recherche; chacun a eu la possibilité de discuter avec des chercheurs d’expérience de son projet de recherche au stade de la planification. Ils ont aussi mené une réflexion déontologie et méthodologique et analysé des stratégies pour atténuer les préjudices à la collectivité et à son écologie tout au long des étapes de la collecte et de la gestion des données. Finalement, les nouveaux chercheurs du domaine du VIH/VHC ont appris comment préparer et concevoir de façon plus réfléchie, plus rigoureuse et plus solide leurs demandes de bourses et de subventions de recherche de deuxième cycle. L’ACRV souhaite souligner avec reconnaissance le généreux appui des IRSC, de l’ASPC, de CANFAR, du Bureau de coordination de l’alliance de l’ICVV et de la Société canadienne de santé internationale (SCSI), qui ont rendu possible cette rencontre.

Atelier pour les nouveaux chercheurs sur le VIH et le VHC, le 4 novembre 2015 à Montréal (QC)

L’Association canadienne de recherche sur le VIH/sida (ACRV), en partenariat avec la Société canadienne de santé internationale (SCSI), a tenu un atelier sur la santé dans le monde à l’intention des chercheurs en début de carrière et nouveaux chercheurs du domaine du VIH et du VHC en tant que session satellite de la Conférence canadienne sur la santé mondiale, à Montréal. La rencontre était coprésidée par les Dr Marissa Becker (Université du Manitoba) et Curtis Cooper (Hôpital d’Ottawa). Les personnes présentes en sont reparties avec un précieux bagage de leçons sur divers thèmes, notamment l’éthique dans le contexte mondial, des conseils sur la rédaction des demandes de subventions, la gestion du temps et les expériences vécues de travail à l’étranger. Les participants ont aussi pu rencontrer personnellement les chefs de file du domaine lors d’une séance de mentorat en table ronde. L’ACRV et la SCSI souhaitent exprimer leurs remerciements pour le généreux appui des IRSC, de CANFAR, de l’ASPC, de la Coalition interagence sida et développement, du Réseau national de collaboration sur l’hépatite C, du Centre de collaboration nationale des maladies infectieuses et du Bureau de coordination de l’Alliance de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccin contre le VIH, qui ont rendu possible cette rencontre.

Science Café : PrEP, PPE, charge virale indétectable, le 14 octobre 2015 à Toronto (ON)

Le 14 octobre, l’ACRV et ses partenaires ont tenu un « Café science » sur la prophylaxie pré‑exposition ou PrEP/PPE. L’événement a eu lieu à Toronto (Oakham House, Université Ryerson), avec des conférenciers aux points de vue divers.

Le Dr Darrell Tan, de l’hôpital St. Michael, a traité des connaissances nouvelles sur les risques de transmission du VIH et des diverses méthodes de réduction des risques de transmission.

Bob Leahy, de PositiveLite.com, a parlé des répercussions de ces recherches et connaissances nouvelles et de la façon dont elles sont comprises par les personnes à risque ou vivant avec le VIH.

Jody Jollimore, de la Health Initiative for Men, s’est pour sa part attachée à ce que cela signifie pour les organismes fournisseurs de services de prévention, abordant aussi les expériences de ceux qui ont utilisé la PrEP/PPE.

San Patten, de San Patten and Associates, s’est attardé aux questions d’égalité entre les sexes et à la signification, pour les femmes, de la PrEP/PPE et des autres méthodes de réduction des risques de transmission.

Le café était animé par Marc-André LeBlanc. L’événement a attiré plus de 100 personnes. L’ACRV adresse ses remerciements à CATIE, à l’AIDS Committee of Toronto, aux IRSC et à l’Agence de santé publique du Canada, ses partenaires de l’initiative. L’ACRV souhaite aussi remercier Gilead Sciences pour la commandite de cette rencontre.

North American Housing and HIV/AIDS Research Summit sous le thème « Tackling the Social Drivers of HIV » (Gérer les déterminants sociaux du VIH), qui aura lieu du 14 au 16 septembre 2015 à Washington, D.C.

L’ACRV donne son appui aux bourses d’études de la huitième édition du North American Housing and HIV/AIDS Research Summit sous le thème « Tackling the Social Drivers of HIV » (Gérer les déterminants sociaux du VIH), qui aura lieu du 14 au 16 septembre 2015 à Washington, D.C. Les participants prendront également part à l’un des quatre instituts d’apprentissage d’une journée entière visant à acquérir une compréhension plus approfondie des méthodologies, politiques, pratiques et mécanismes de défense concernant le VIH.

Réunion des pairs associés de recherche sur le thème « Les pairs chercheurs se lèvent : dialogue national sur l’élaboration de normes de soutien », les 22 et 23 juin, à Halifax (NS)

L’ACRV, en partenariat avec les IRSC, a eu le plaisir de tenir la deuxième séance de dialogue sur la recherche communautaire à l’intention des pairs associés de recherche. Intitulé « Les pairs chercheurs se lèvent : dialogue national sur l’élaboration de normes de soutien », l’atelier était sous la coprésidence de Terry Howard, membre du Conseil de l’ACRV, et de Jacquie Gahagan, professeure à l’Université Dalhousie. Cette séance réunissait des pairs associés de recherche et des associés en recherche communautaire, qui s’efforcent ensemble de définir et d’établir des normes canadiennes uniformes de soutien à la recherche par les pairs.

Atelier pour les nouveaux chercheurs, le 30 avril 2015, Toronto (ON)

Tenu dans le cadre du Congrès de l’ACRV 2015, cet atelier d’une journée a attiré plus de 60 nouveaux chercheurs de tous les volets de la recherche, des étudiants en maîtrise aux nouveaux chercheurs. L’atelier était présidé par les Drs Curtis Cooper (Hôpital d’Ottawa) et Marissa Becker (Université du Manitoba). Les séances ont été animées par des chercheurs canadiens du domaine du VIH et des représentants des organismes subventionnaires de la recherche. L’ACRV souhaite exprimer sa reconnaissance aux IRSC, à CANFAR, à l’ASPC et au Bureau de coordination de l’Alliance de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccin contre le VIH pour leur généreux appui à cette rencontre.

Communications sur le VIH, les 5 et 6 février 2015, Ottawa (Ontario)

Cet atelier, coprésidé par des membres du Conseil de l’ACRV, soit le Dr Jonathan Angel (Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa) et le Dr Michael Grant (Université Memorial) s’adressait aux chercheurs en milieu de carrière désireux de devenir de meilleurs communicateurs. Parmi les thèmes de l’atelier, mentionnons : relations avec les médias; qu’est-ce que l’application des connaissances; s’adresser aux responsables de l’élaboration des politiques et aux politiciens; faire valoir son point auprès des organismes subventionnaires de la recherche; rédiger pour Monsieur et Madame Tout-le-monde et préparer une allocution de recherche. La rencontre a été rendue possible grâce au soutien des organismes suivants : Agence de la santé publique du Canada, Bureau de coordination de l’Alliance de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccin contre le VIH et CANFAR.

Science Cafe : coinfection VIH/VHC : Double coup du sort!

Le 4 décembre, l’ACRV et ses partenaires ont été les hôtes d’un « Science Café » sur le thème de la coinfection VIH/VHC. L’événement a eu lieu à Ottawa, animé par des personnes présentant diverses perspectives : les Drs Curtis Cooper et Crystal Holly (Hôpital d’Ottawa et programme régional contre l’hépatite), et Mme Colleen Price, défense des patients. Ce « Café » s’inscrivait dans le cadre des efforts déployés par l’ACRV pour attirer l’attention sur le problème de la coinfection VIH/VHC.

Les participants ont souligné le fait que, puisque les gens atteints du VIH vivent plus longtemps, les complications du VHC et des autres coinfections ont plus de temps pour se développer. Les complications du VHC (cirrhose, maladie ou cancer du foie) se développent généralement sur 20 à 30 ans et sont parmi les principales causes non sidéennes de décès chez les personnes atteintes d’une coinfection au VIH, sans compter que le traitement de chaque maladie est complexe et coûteux (le traitement contre le VHC est en fait plus coûteux que celui contre le VIH) et s’accompagne d’effets secondaires. Cela pose de véritables problèmes aux patients qui vivent à la fois avec le VIH et le VHC et a de fortes incidences sur le choix des traitements.

Ce « Café » a donné lieu à des discussions animées avec des personnes vivant avec une coinfection, des fournisseurs de soins de santé, des chercheurs et des membres de la collectivité. Diverses questions ont été posées, qui ont donné lieu à des observations éclairantes, notamment : Pourquoi faut-il encore des recherches sur le VHC? Pourquoi y a-t-il encore des cas d’infection (et quels sont les facteurs psycho-sociaux sous-jacents)? Les effets tenaces de la stigmatisation et de la discrimination et leurs répercussions sur la santé mentale, et les nouvelles percées étonnantes à l’origine de traitements nouveaux pour les personnes vivant avec le VHC.

L’ ACRV souhaite remercier ses généreux partenaires, grâce auxquels cet atelier a été rendu possible : l’Agence de la santé publique du Canada, Gilead, la Société canadienne du sida, les Instituts de recherche en santé du Canada et la Société canadienne de santé internationale.

Atelier pour les nouveaux chercheurs – Edmonton (AB) – Le vendredi 14 novembre 2014

L’ACRV et ses partenaires – l’Agence de santé publique du Canada, le Bureau de coordination de l’Alliance de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccin contre le VIH, Janssen et CANFAR – ont tenu un autre atelier réussi pour les nouveaux chercheurs du domaine du VIH à Edmonton, en Alberta. La rencontre, dont les coprésidents étaient le Dr Curtis Cooper (Université d’Ottawa) et le Dr Matthias Götte (Université de l’Alberta), a attiré près de 50 aspirants chercheurs sur le VIH, le VHC et les ITSS de l’Université de l’Alberta, de l’Université de Calgary et d’autres institutions de l’ensemble du Canada.

Rassemblement des pairs associés de recherche « Les pairs chercheurs se lèvent : dialogue national sur l’élaboration de normes de soutien », le 18 juin 2014 à Vancouver (C.-B.)

L’ACRV, en partenariat avec les IRSC, a tenu une séance de dialogue sur la recherche communautaire (RC) intitulée « Les pairs chercheurs se lèvent : dialogue national sur l’élaboration de normes de soutien ». La séance de dialogue a réuni 15 associés de recherche et associés en recherche communautaire de l’ensemble du Canada, tant dans le volet général que dans le volet autochtone de la RC sur le VIH. Axée sur la discussion, la définition et l’établissement de normes de soutien de la recherche par les pairs, cette rencontre d’une journée a été enrichie par les données recueillies de groupes de discussion lors de séances avec des pairs travailleurs, les « employeurs » de la recherche et des enquêteurs, ainsi qu’un « Café Scientifique » organisé à Vancouver au cours des six derniers mois. Le rapport d’évaluation découlant du rassemblement sera communiqué aux chercheurs et aux membres de la collectivité, ainsi qu’aux subventionnaires intéressés et aux agences gouvernementales, afin de fournir des données d’expérience sur « ce qui fonctionne et sur ce qui doit être amélioré » en matière de soutien aux pairs chercheurs.

Conférence sur la recherche communautaire sur le VIH/sida Moving Mountains

Du 17 au 19 juin, l’ACRV et les IRSC se sont associés au Pacific AIDS Network afin d’appuyer la conférence relative à la recherche communautaire sur le VIH/sida Moving Mountains, à Prince George. L’événement a attiré 50 personnes travaillant dans les services relatifs au VIH, la recherche sur la santé, ainsi que des personnes touchées par le VIH/sida. L’événement marquant a été l’accueil sur le territoire par les tambours des Lheidli T’enneh, un discours inaugural par Carrielynn Lund, chercheure autochtone dans le domaine de la santé, et une réception de réseautage. La conférence comprenait des exposés sur la recherche sur le VIH dans le Nord de la C.-B., des ateliers axés sur le renforcement des capacités dans la recherche communautaire (notamment des discussions sur la participation des pairs à la recherche et les méthodes axées sur les arts) et des séances consacrées à définir les lacunes de la recherche dans le Nord, dans le but de préparer un calendrier commun des recherches futures. Le programme de la conférence peut être téléchargé à l’adresse : [http://pacificaidsnetwork.org/wp-content/uploads/2014/06/MMprogramfull_web.pdf] D’autres organismes ont donné leur appui à l’événement, notamment le Centre de collaboration en recherche communautaire des IRSC (un programme de REACH) et le centre de collaboration en recherche communautaire autochtone sur le VIH/sida (Aboriginal HIV/AIDS CBR Collaborative Centre).

Atelier pour les nouveaux chercheurs – St. John’s – Le 1er mai 2014

Partenaires : le Bureau de coordination de l’Alliance de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccin contre le VIH,

Coprésidents de l’atelier : Drs Curtis Cooper (Institut de recherche en santé d’Ottawa) et Mathias Götte (McGill)

L’atelier sera donné dans le cadre du Congrès de l’ACRV 2014. Peuvent s’inscrire les étudiants diplômés, les étudiants au doctorat, les stagiaires postdoctoraux, les étudiants, internes et résidents en médecine, les stagiaires et autres nouveaux chercheurs sur le VIH. Les séances seront animées par des chercheurs canadiens de renom dans le domaine du VIH et des représentants des organismes subventionnaires de la recherche.

Pour en savoir plus, vous pouvez demander le rapport intégral de l’atelier en envoyant un courriel à info@cahr-acrv.ca

Cool, calme et recueilli : Atelier de formation de l’ACRV/UHM sur la collecte des données – St. John’s – Le 4 mai 2014

À la recherche d’une formation pour vous sentir plus habile et confiant lorsque vous recueillez des données en utilisant les entrevues semi-structurées, en observant les participants ou en appliquant d’autres méthodes de sondage? Vous êtes un étudiant inscrit à un programme universitaire de cycle supérieur ou un chercheur travaillant dans un organisme de service ou un organisme communautaire qui se consacre à la recherche sur le VIH? Si oui, demandez à vous inscrire à cet atelier. Pour la séance du matin, les participants pourront choisir entre trois ateliers : entrevues semi-structurées, observation des participants ou méthodes de sondage. Pour la séance de l’après-midi, les participants pourront choisir deux thèmes sur trois concernant la collecte avancée des données pour la recherche communautaire: puissance et contexte; arts et technologie; et/ou questions délicates en matière de données.

Voir l’affiche de l’atelier!

Atelier de mi-carrière – Banff – Du 16 au 18 mars 2014

Du 16 au 18 mars 2014, les chercheurs dans le domaine de la co-infection VIH/VHC ont assisté à l’atelier de mi-carrière de l’ACRV qui s’est tenu à Banff (Alberta). Cet atelier, ouvert aux chercheurs sur la co-infection VIH/VHC ayant de trois à 12 ans d’expérience, était coprésidé par des membres du conseil de l’ACRV, soit les docteurs Curtis Cooper (Institut de recherche en santé d’Ottawa), Mathias Götte (McGill) et Carol Strike (Université de Toronto).

Grâce à l’appui généreux du Bureau de coordination de l’Alliance de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccins contre le VIH (ICVV), des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), de la Fondation canadienne de recherche sur le SIDA (FCRS) et de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC), la rencontre a permis d’aborder divers thèmes : comment être un bon mentor; conseils pour être rédacteur d’une revue; leadership; application pratique de l’analyse statistique; présenter sa candidature et gérer un centre de recherche; comment réussir dans la nouvelle structure de financement des IRSC, et se préparer à la titularisation et à l’avancement. Les participants ont eu de plus l’avantage d’établir des réseaux et d’interagir avec les mentors de la collectivité du VIH et d’autres domaines de recherche.

Pour en savoir plus, vous pouvez demander le rapport intégral de l’atelier en envoyant un courriel à info@cahr-acrv.ca

Atelier pour les nouveaux chercheurs – Québec -Le 7 février 2014

En partenariat avec l’Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC et le Bureau de coordination de l’Alliance (BCA) de recherche et de développement de l’Initiative canadienne de vaccins contre le VIH (ICVV), l’ACRV a tenu un atelier pour les nouveaux chercheurs sur le VIH au Château Frontenac, à Québec, le 7 février 2014.

L’objectif de l’atelier, présidé par le Dr Mathieu Götte de l’Université McGill et le Dr Michel Tremblay de l’Université Laval, était d’offrir des conseils pratiques aux étudiants, aux stagiaires et aux autres futurs chercheurs sur le VIH. L’atelier a été très prisé et a attiré 47 participants, dont plusieurs intervenants de la recherche universitaire et pharmaceutique. Veuillez communiquer avec l’ACRV si vous souhaiter avoir un exemplaire du rapport intégral de l’atelier.

Atelier sur le développement des partenariats pour la recherche communautaire sur le VIH – Toronto (automne 2013)

L’ACRV et partenaires tiendront un Atelier sur le développement des partenariats pour la recherche communautaire sur le VIH (les 14 et 15 novembre 2013), qui mettra l’accent sur les questions touchant le Nord canadien. Compte tenu de l’incidence croissante du VIH (et autres ITSS) dans les régions nordiques, les participants à l’atelier seront choisis dans ces régions et recevront des allocations de voyage pour assister à la réunion à Toronto. Les chercheurs qui travaillent actuellement dans ce domaine ou souhaitent s’y consacrer, de même que des organismes de lutte contre le VIH partageant les mêmes intérêts, soit les IRSC, le Centre de collaboration en recherche communautaire REACH et le Centre de recherche communautaire sur le VIH/sida et la santé autochtone seront invités à y participer. Les présentateurs proviendront de partout au Canada et seront des experts de leurs domaines respectifs. L’objectif de cet atelier est de réunir tous les partenaires concernés pour faciliter la discussion, construire des partenariats et établir un ordre du jour pour l’avenir de la recherche communautaire dans le Nord.

Atelier à l’intention des nouveaux investigateurs (printemps 2013)

Cet atelier de développement des compétences s’est déroulé en marge du Congrès annuel 2013 de l’ACRV et portait sur les quatre volets de la recherche auxquels se consacre l’ACRV (sciences fondamentales, sciences cliniques, épidémiologie et santé publique et sciences sociales). Cette réunion, qui se tient annuellement dans le cadre du Congrès de l’ACRV, a regroupé plus de 50 étudiants des cycles supérieurs, doctorants, boursiers postdoctoraux, étudiants, internes et résidents en médecine, stagiaires et autres nouveaux chercheurs du domaine du VIH. Après l’atelier, une activité sociale s’est déroulée en soirée pour faciliter le réseautage entre les jeunes chercheurs dans un contexte distrayant et informel et pour qu’ils puissent échanger à un niveau plus personnel avec leurs mentors. Comme lors des précédents, l’atelier de l’ACRV 2013 à l’intention des nouveaux chercheurs du domaine du VIH a porté sur les quatre volets de la recherche privilégiés et a abordé divers thèmes tels que : IRSC 101, obtention de fonds de recherche, rédaction des demandes de subvention, mentorat et développement professionnel. Pour les faits saillants de l’atelier…(anglais seulement)

Atelier sur la recherche communautaire (hiver 2013)

Les membres des organismes de lutte contre le sida basés dans la communauté sont encouragés à s’inscrire à cette série d’ateliers pour développer les compétences nécessaires à la recherche communautaire. Les participants y préparent leur CV commun, explorent le processus d’examen des IRSC appliqué à la recherche communautaire, rédigent une question de recherche, étudient les divers modèles d’études et subissent un processus d’examen simulé. Plus de 25 participants ont assisté à l’atelier sur la recherche communautaire de février 2013. Afficher atelier Faits saillants …(anglais seulement).

Atelier à l’intention des nouveaux investigateurs (automne 2012)

Plus de 50 participants ont assisté à l’atelier de l’automne. Afficher atelier Faits saillants ...(anglais seulement).

Atelier à l’intention des nouveaux investigateurs (printemps 2012)

Plus de 60 participants ont assisté à l’atelier de l’ACRV 2012 à l’intention des nouveaux investigateurs du domaine du VIH tenu le 19 avril 2012 à Montréal.